Chères clientes, chers clients,

Le coronavirus affecte profondément notre pays et nous avions décidé de continuer à vous servir autant que possible, en maintenant au maximum la qualité de notre service.

Aujourd'hui, nous ne pouvons plus répondre à cette exigence de qualité et nous avons décidé de suspendre temporairement les ventes,
à l'exception des pré-commandes de patates douces (expédition mi-mai) et des box.

Accéder aux patates douces Accéder aux box

L'ensemble des commandes passées sur le site sera expédié.

Si nous nous occupons de la préparation de votre colis, c'est Colissimo qui a en charge son acheminement. Cependant, leurs effectifs sont moindres en ces temps difficiles et le délai d'acheminement a considérablement augmenté (plus d'une semaine).

Merci pour votre patience et votre compréhension.

Pour toute question relative à la livraison, merci de les contacter au 3631.

La Bonne Graine est totalement fermée jusqu'à mi-avril, dans un premier temps et en fonction des événements. Aucun appel téléphonique ne sera pris, aucun e-mail ne sera traité.

Nous traiterons les problèmes liés aux colis non livrés une fois l'épisode épidémique passé car, à ce jour, nous n'avons malheureusement aucune information fiable à vous apporter.

Vous remerciant pour votre compréhension et la solidarité que vous pourrez montrer en ces temps difficiles, sachez que toute l'équipe de La Bonne Graine n'est tourné que vers un objectif : vous servir au mieux.

N'oubliez pas : faire son jardin est un geste barrière efficace, prenez soin de vous !

Hybrides / OGM

Hybride F1, OGM : explications.

De nombreuses définitions, explications et contre-vérités circulent, nous allons essayer de vous éclairer le plus objectivement possible.

Qu’est-ce qu’un hybride ?

Un hybride est le résultat du croisement entre deux variétés de la même espèce. Ainsi, un hybride de tomate est le croisement entre deux lignées de tomates génétiquement différentes, chacune apportant ses caractéristiques propres (résistance à une maladie, productivité, goût, etc.). Bien que le plus souvent réalisé dans des champs d’essai ou en laboratoire, ce croisement aurait pu avoir lieu dans la nature, sans intervention humaine.
On parle d’hybride F1 lorsqu’il s’agit de la première génération du croisement. On parlerai de F2 pour la suivante et ainsi de suite.

Pour mieux comprendre (toute proportion gardée) : Vous avez un labrador femelle beige. Vous souhaitez lui faire faire une portée avec le labrador mâle noir du voisin. Les chiots issus de cette portée seront des hybrides F1. La génération suivante sera des F2.

Pourquoi les hybrides sont-ils tant décriés ?

1- Parce que l’on ne connait pas les souches “parents” qui forment l’hybride F1 et que, du coup, seul l’obtenteur de cette variété peut la reproduire.
2- Parce qu’ils ne sont pas fidélement reproductibles.

En effet, à la différences d’une variété “population” (ou OP pour Open Pollinated - pollinisation ouverte), les variétés hybrides ne sont pas stabilisées et leur particularités propres ne sont pas transmises à la génération suivante.
Si vous utiliser les graines issues d’hybrides F1, vous n’obtiendrez pas systématiquement une plante similaire. La résistance, la forme, la couleur, etc. pourront être différente sur la génération F2 et vous pourrez aussi voir apparaitre des spécificités qui n’existaient pas sur la F1, lié à des gènes récessifs.

Pour mieux comprendre (toute proportion gardée) : Sur la portée de chiots de votre femelle labrador beige croisé avec le mâle noir, un chiot mâle était chocolat. Cette caractéristique vous intéresse et vous souhaitez le croiser avec une femelle chocolat. La nouvelle portée (génération F2) ne sera pas forcément composée exclusivement de chiots couleur chocolat mais comportera des chiots beiges, noirs ou chocolats. Avant d’avoir exclusivement des chiots chocolats, il vous faudra de nombreuses générations afin d’éliminer du patrimoine génétique les gènes récessifs responsables des autres couleurs.

Pourquoi les hybrides existent ?

Il faut plus ou moins 10 ans pour créer une nouvelle variété intéressante et pertinente et cela mobilise beaucoup d’argent en recherche et développement. Comme pour la plupart des investissements, la rentabilité est recherchée et l’utilisation d’hybrides permet de mettre sur le marché des variétés non reproductibles et, ainsi, de conserver l’exclusivité de la reproduction de cette semence, et les gains qui vont avec.
La recherche de variété à la pollinisation ouverte n’intéresse plus les grandes firmes car les nouvelles variétés créées seraient trop facilement reproduites sans que les coûts liés à la recherche ne puissent être amortis.

Soyons transparent ! : Les graines hybrides voient généralement leur nom suivi de la mention "F1" (ex. : courgette Baccara F1). Cette mention "F1" n'est, légalement, pas obligatoire. Chez La Bonne Graine, nous avons décidé de l'inscrire systématiquement car cette information nous semble essentielle.

Pourquoi vendre des hybrides ?

La plupart des nouvelles variétés sont désormais des hybrides et refuser toute nouvelle variété sous prétexte qu’elle serait hybride ne nous parait pas aller dans le sens de la diversité de gamme que nous souhaitons vous proposer.
De plus, parmi ces variétés hybrides, certaines proposent des améliorations évidentes, aussi pour le potager amateur. Que ce soit au niveau du mode de culture (meilleure résistance à une maladie, à la sécheresse, etc.) ou d’autres aspects (forme, couleur, goût, etc.), il arrive que certains hybrides soient supérieurs aux variétés traditionnelles et nous souhaitons pouvoir les proposer.

Au client informé de faire son choix.

Pour info : Chez La Bonne Graine, nous testons nos variétés afin de nous assurer du véritable gain apporté par les nouvelles variétés à notre gamme. Une variété qui ne nous convainc pas ne sera pas retenue, notre indépendance nous offre ce luxe.

Qu’est-ce qu’un OGM ?

Un OGM (Organisme Génétiquement Modifiée) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié, par intervention humaine, dans le but de lui conférer de nouvelles propriétés. A l’inverse d’un hybride, le croisement n’a rien de naturel car c’est l’homme qui insère des gènes étrangers à l’espèce choisi.

Pour illustrer : ainsi, par exemple, une carotte pourrait se trouver avec, dans son patrimoine génétique, des gènes de betteraves qui lui permettrait de mieux grossir ou d’être plus résistante à telle ou telle maladie.

Outre un problème éthique évident, le manque de recul lié à cette nouvelle technologie ne permet pas de juger de l’inocuité des plantes génétiquement modifiées :
-sur la santé humaine car il n’existe pas d’études scientifiques fiables qui prouvent, ou non, que les OGM sont sans danger,
-sur les risques de contamination des espèces sauvages, suite à des croisements inter-espèces. En effet, la plante génétiquement modifiée, qui est plus forte, prendra le dessus sur les autres espèces naturelles et contribuera à l’affaiblissement de la biodiversité.

La Bonne Graine vend-elle des OGM ?

NON. Nous nous opposons fermement à tout ce qui ressemble à de “l’apprenti sorcier”.
Nous ne pensons pas que cela aille dans le sens de l’amélioration végétale.
Nous respectons scrupuleusement la loi française et celle-ci interdit la commercialisation de semences OGM.