Prairie Fleurie

Prairie fleurie "Miellée Vivace"

Composé de fleurs mellifères et vivaces, ce mélange est un véritable refuge et une source d'alimentation pour les insectes pollinisateurs. Cette prairie peut rester en place plusieurs années, elle est parfaitement adaptée à des zones non exploitées, à valoriser.

 
Diversité : 50 espèces dont 27 vivaces et 23 annuelles
Hauteur moyenne : 70-80 cm
Période de semis : printemps ou automne
Floraison : d'avril à début juillet ou de juin aux premières gelées
Densité de semis : 5 à 7 gr / m² au printemps, 3 gr / m² à l'automne

 

Composition partielle : Achillea millefolium - Lobularia maritima - Anethum graveolens - Mirabilis jalapa - Centaurea cyanus - Borago officinalis - Campanula medium - Centaurea cyanus - Centaurea jacea - Erysimum allionii - Chrysanthemum segetum - Papaver rhoeas - Coreopsis tinctoria - Coreopsis lanceolata - Cosmos bipinnatus - Cosmos sulphureus - Dahlia variabilisDigitalis purpurea - Echinacea purpurea - Echium plantagineum - Cheiranthus cheirii - Cheiranthus maritimus - Hesperis matronalis - Lunaria annua - Lupinus hartwegii - Lupinus angustifolia - Lupinus luteus - Lupinus polyphyllus - Lupinus perennis - Malva sylvestris - Myosotis sylvatica - Nepeta racemosa - Dianthus barbatus - Oenothera lamarckiana - Phacelia tanacetifolia - Reseda odorata - Rudbeckia hirta - Salvia pratensis - Centranthus ruber

Plus de détails

Renseignez les options ci-dessous

Non traitée

En stock

2,40 € port inclus *

(*) Transport inclus pour une livraison en point relais en France métropolitaine
(voir conditions de livraison)

11 Autres produits dans la même catégorie:

11 Autres produits dans la même catégorie:

EN SAVOIR PLUS

Conseils pratiques :

 

*Evaluer correctement la surface à semer :De la surface à semer dépend la quantité de graines à semer. Un semis trop dense entrainera une perte de diversité et un phénomène de verse lors de la mise à fleur. Un semis pas assez dense laissera sa chance aux "mauvaises herbes" (appelés adventices)

*Préparer convenablement le sol : Il est extrêmement utile de bien nettoyer son sol des adventices afin d'éviter une concurrence frontale entre les "mauvaises herbes" et les graines de fleurs que vous souhaitez implanter. Pour limiter au mieux ce phénomène de concurrence, le semis doit avoir lieu le jour de la préparation du sol. Ainsi, les graines de fleurs et d'adventices remontées sur le premier centimètre du sol sont en concurrence directe mais la densité de graines de fleurs est telle que les fleurs doivent prendre le dessus.

*La date de semis : Vous disposez de deux périodes pour semer vos mélanges, soit au printemps (idéal pour les mélanges d'annuels), soit à l'automne (préférable pour l'implantation des mélanges avec plantes vivaces). Au printemps, la période de semis idéale se situe entre le 15 mars et le 15 avril, mais peut s'étendre jusqu'au 15 mai. Les semis d'automne se font plutôt de septembre jusqu'à fin octobre, voire mi-novembre en climat favorable.

Un semis précoce permet de limiter l'impact des adventices et bénéficie également d'une période de pluviométrie plus important. Vous aurez ainsi moins à vous préoccupez des "mauvaises herbes" et de l'arrosage. Par contre, la floraison n'est pas assurée sur l'arrière saison, elle commence à décliner en août. Pour essayer de limiter ce phénomène, quelques arrosages permettront de prolonger la floraison.

Un semis plus tardif permettra une période de floraison plus longue mais nécessitera une plus grande attention. En effet, pour obtenir une bonne levée et un bon développement face aux adventices, il sera nécessaire d'être vigilant sur l'arrosage et d'irriguer votre prairie fleurie.

*Couper vos graines avec du sable fin : La densité d'une prairie fleurie étant relativement faible, associer les graines avec du sable fin permettra de faciliter le semis à la volée. Soyez vigilant et mélangez convenablement et plusieurs fois vos graines afin que les graines les plus lourdes ne se retrouvent pas au fond de votre récipient et qu'il existe une bonne homogénéité. Vous pouvez compter environ 3 à 4 fois le poids des graines en sable.